Inside Flagmingos - Ep. 10

Interview de Thomas Mouries :

 

Le Flag est un sport collectif mixte… Pour les Flagmingos, quoi de plus normal en ce mois de novembre que de soutenir le mouvement "Movember" et d'en profiter pour donner la parole à nos garçons. Aujourd'hui, pour notre dernière interview masculine, c'est notre "Doc", Thomas qui passe sur le billard :

 

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Thomas, j’ai 27 ans et je suis ostéopathe D.O., avec notamment un D.U. dans la prise en charge du sportif.

 

Comment as-tu connu le Flag ?

Je suis passionné de foot US depuis les premiers jeux vidéo Madden sur Playstation 2. Aucun club de foot US n’existait dans ma région quand j’étais adolescent, c’était donc très frustrant. Quand je suis arrivé à Toulouse, je me suis renseigné sur les clubs de foot US pour intervenir en tant qu’ostéopathe et ainsi réunir deux passions. C’est comme ça que j’ai découvert le Flag, par hasard. Cette alternative au foot US où il n’y a pas de contacts est parfaite pour moi : un ostéo blessé à une main c’est quand même moins utile !

 

Depuis combien de temps joues-tu ?

Rookie l’année dernière, j’entame ma deuxième saison.

 

Pourquoi les Flagmingos ?

C’est un choix logique, en suivant les coachs qui m’ont appris à jouer et toute la belle brochette de potes avec qui on s’éclate sur les terrains.

 

Quel est ton parcours sportif ?

Je suis passé par un peu tous les sports : judo, tennis, foot et surtout rugby pendant plusieurs années.

 

Pourquoi as-tu choisi le Flag ?

C’était une évidence pour moi, cela me permettait de faire un sport qui me passionne depuis des années mais que je n’aurais jamais pu pratiquer à cause de contraintes géographiques et de mes études.

 

Quelles sont selon toi les qualités requises pour le Flag ?

Au-delà d’une bonne lecture du jeu, je pense qu’il faut surtout avoir un bon mental. Dans un match tout peut basculer en quelques secondes, rien n’est gagné ou perdu d’avance, il ne faut pas baisser les bras ou jouer plus tranquille, il faut maintenir sa concentration tout le temps.

 

Comment envisages-tu le futur et quels sont tes objectifs ?

Je continuerai à jouer pendant de longues années si je le peux. Concernant les objectifs, je n’en ai pas particulièrement, je n’ai malheureusement pas une assiduité extraordinaire aux entraînements avec mon travail donc ma progression n’est pas linéaire. Je me contente de me faire plaisir pour l’instant.

 

Quel message souhaites-tu faire passer pour inciter les gens à venir essayer ?

Viendez les gens ! C’est un sport super chouette et l’ambiance est super cool !

 

Merci Thomas, pour cette interview et pour t'occuper de tous nos petits bobos. Bonne saison !

 

Tu veux voir la vie en rose ? Viens et joue !

#NoPainNoCrevette

Ils nous font confiance, merci à nos partenaires.