Inside Flagmingos - Ep. 8

Interview de Fabien Puchalski :

 

Le Flag est un sport collectif mixte… Pour les Flagmingos, quoi de plus normal en ce mois de novembre que de soutenir le mouvement "Movember" et d'en profiter pour donner la parole à nos garçons. Aujourd'hui, place à une ancienne connaissance de retour, Fabien :

 

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Fabien alias " Puch ", j’ai 35 ans. Je suis marié, j’ai deux enfants. Je suis contrôleur aérien, instructeur à Toulouse.

 

Comment as-tu connu le Flag ?

J’ai toujours aimé le football américain en regardant la NFL mais je n’ai connu l’existence d’un championnat en France qu’en 2012. J’ai donc rejoint les Canonniers de Toulon en section « équipé » mais n’ai pas réussi à trouver satisfaction (je voulais qu’on me lance plus de ballons). Puis un coach m’a parlé du flag et après un entraînement, j’ai tout de suite su que ce sport allait me coller à la peau.

 

Depuis combien de temps joues-tu ?

J’ai pratiqué le flag football avec 2 clubs différents pendant 4 années entrecoupées de trêves que je me suis imposées afin de mieux gérer ma vie familiale. Je reviens aujourd’hui pour ma 5ème année de plaisir avec les Flagmingos de Balma !

 

Pourquoi les Flagmingos ?

J’ai joué la saison 2017-2018 avec les Ours de Toulouse et donc avec la plupart des joueurs qui composent actuellement le groupe des Flagmingos. Je les ai suivis à distance la saison suivante, mettant une priorité à ma vie de famille mais avec l’intention de revenir la saison d’après. On m’a parlé du projet auquel j’ai naturellement adhéré (j’ai toujours pensé que le flag méritait son club indépendant !!!). Avec les copains, ça ne pouvait être que fun !

 

Quel est ton parcours sportif ?

Depuis mes 5 ans je pratique le football (soccer comme on dit aux « States ») comme gardien de but essentiellement. J’ai également touché à beaucoup d’autres sports en loisirs et en compétition (Basketball, volley-ball, tennis, boxe anglaise, snowboard, ultimate frisbee). En 2012 je découvre le championnat de France D2 de football américain à Toulon où je joue receveur, et parallèlement j’intègre la section flag football. Depuis je m’éclate dans ce sport tant joueur qu’encadrant où j’ai eu le plaisir de m’occuper de section jeune. J’ai également été formé à l’arbitrage en flag en 2015.

 

Pourquoi as-tu choisi le Flag ?

Le flag est avant tout un sport dans lequel tous les gabarits, tous les objectifs sportifs, tous les âges, tous les genres peuvent y trouver leur place et prendre un maximum de plaisir. Et j’ai enfin trouvé un sport qui ne me déçoit pas ! Je regrettais qu’on ne me lance pas assez le ballon en équipé. Là je suis servi !

 

Quelles sont selon toi les qualités requises pour le Flag ?

Je prône la polyvalence dans ce sport. Il faut être capable d’occuper tous les postes à tout moment. Cependant on peut très bien se spécialiser en attaque ou en défense selon ses propres exigences sportives et ses compétences. Ce qui est en revanche indissociable de ce sport est l’abnégation, l’esprit d’équipe et la combativité. Il faut donner le meilleur de soi-même, mettre ses compétences au service de l’équipe… toujours dans un esprit de convivialité, avoir envie de partager un bon moment et prendre un max de plaisir.

 

Comment envisages-tu le futur et quels sont tes objectifs ?

Je veux être le meilleur !!! Non, je plaisante… Je veux donner l’exemple par mes compétences, montrer qu’on peut toujours faire mieux, me remettre en cause pour progresser et faire briller ce club par nos performances. Ce club est géré d’une main de maître par des passionnés. Il a de l’avenir et ne pourra que se bonifier par les petites pierres que chacun amènera à ce bel édifice « rose ».

 

Quel message souhaites-tu faire passer pour inciter les gens à venir essayer ?

A tout ceux qui n’ont pas trouvé leur place dans le sport, tout ceux qui n’arrivent plus à s’épanouir dans une activité sportive, le flag n’a nul égal, passionnant, agrémenté d’une bonne ambiance en tout temps. Tous les objectifs sportifs y trouveront leur compte. Les Flagmingos sont une bande de potes dans laquelle tout le monde peut y trouver sa place. Venez manger des crevettes avec nous !

 

Merci Fabien, bon retour parmi nous, puisse tu être aussi performant en match que bavard pour cette interview !

 

Tu veux voir la vie en rose ? Viens et joue !

#NoPainNoCrevette

Ils nous font confiance, merci à nos partenaires.